📰 « Capital risque » , une piĂšce qui questionne la rĂ©ussite

« Capital risque » met en exergue la volonté légitime des jeunes de réussir leur vie professionnelle. Mais à quel prix ?

Le Relais culturel de Thann accueillait, vendredi 24 janvier, la piĂšce Capital risque, nouvelle crĂ©ation de la compagnie Les Lucioles sur un texte de Manuel Antonio Pereira. Sur scĂšne, devant un public conquis, dix jeunes acteurs se croisent, se rĂ©pondent, s’émeuvent et se sĂ©parent. C’est une tranche de vie de ces jeunes adultes qui est mise en exergue pendant deux heures. Amis Ă  la sortie du lycĂ©e, ils n’ont pas tous les mĂȘmes ambitions pour leur avenir. Pour certains, c’est sĂ»r, c’est par les grandes Ă©coles parisiennes que passe la rĂ©ussite, quitte Ă  laisser sur le bord de la route toutes celles et ceux qui n’ont pu les frĂ©quenter. Ces deux mondes qui se confrontent sont Ă  l’image d’une France divisĂ©e, entre les nantis et le peuple. Sous le plafond de verre du dĂ©cor, sur la bande-son aux rythmes effrĂ©nĂ©s de musiques Ă©lectroniques actuelles, ces Ă©lites en devenir essaient de construire leur avenir quitte Ă  brĂ»ler leur capital Ă©motionnel.

Share This