? « Ces filles-là » en prise avec le cyberharcèlement

La compagnie Ariadne jouera, aujourd’hui 22 novembre, le spectacle Ces filles-là au Relais culturel de Thann, une pièce sur le cyberharcèlement. Huit jeunes actrices amateures partageront la scène avec douze professionnelles.

Article paru dans L’Alsace le 22/11/2019 05:00 par Fabienne RAPP

Les 8 actrices amatrices de la pièce Ces Filles-là sont en répétition cette après-midi avec Marijke Bedleem, assistante de la compagnie Ariadne

 

La compagnie Ariadne jouera, aujourd’hui 22 novembre, le spectacle Ces filles-là au Relais culturel de Thann, une pièce sur le cyberharcèlement. Huit jeunes actrices amateures partageront la scène avec douze professionnelles.

En effet, Louna Doll et Laura Rebischung du lycée Scheurer-Kestner, Émilie Gsegner, Marion Zimmermann, Camille Saimpont, Flavie Steiniger du lycée Amélie-Zurcher, Maëva Engel et Agathe Muller du lycée Gustave-Eiffel, ont rejoint le casting pour apporter leur vérité d’adolescentes à Ces filles-là.

« Il est très important d’avoir des lycéennes en prise avec la thématique de la pièce, explique Marijke Bedleem, assistante de la metteure en scène, Anne Courel. L’adolescence de ces actrices infuse sur le plateau. Elles savent bouger, regarder, réagir sur scène comme on le fait à 17 ans. Ces jeunes filles sont aussi les ambassadrices du public scolaire. » Une séance leur est d’ailleurs dédiée aujourd’hui à 14 h.

Récompensée par le prix des lycéens en 2015, la pièce d’Evan Placey questionne également le rapport entre le groupe et l’individu, la différence, le rejet, le rapport à l’image, le féminisme… autant de sujets qui trouvent un écho vibrant dans l’actualité quotidienne. La compagnie lyonnaise en est à sa quatrième année de tournée avec cette pièce qu’elle a déjà présentée au festival Momix, il y a deux ans.

 

Share This